×

Mai en Moselle, mois des mémoires de l’esclavage et de ses héritages

Le 10 mai marque la commémoration de l’abolition de l’esclavage en France. Cette date correspond à l’adoption par le Parlement, en 2001, de la loi Taubira qui reconnaît la traite négrière transatlantique et l’esclavage comme crime contre l’humanité. La lutte contre l’esclavage est au cœur des valeurs de la République.

« Parce que c’est notre histoire. […] Parce que la connaissance du passé nous aide à comprendre le présent. Parce que les cultures issues de cette histoire sont des richesses. Parce que, pour lutter contre les discriminations, le racisme et toutes les formes d’atteintes à la dignité humaine, il faut savoir d’où ils viennent. »

Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage

Pour plus d’information, consultez le site de la fondation : https://memoire-esclavage.org/

Les dernières actualités