La Trame noire s’étend à Marly

Aujourd’hui a lieu le Jour de la Nuit, manifestation nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et à la beauté du ciel étoilé, qui fait pleinement écho à la trame noire déployée sur la ville depuis mars 2021.

Désormais, à l’objectif environnemental viennent s’ajouter les contextes économique et énergétique, qui poussent à accélérer sa mise en place. Avec un peu plus de 2500 points lumineux sur la commune et l’inflation des coûts de l’énergie, la mesure s’impose d’elle-même.

Ainsi, ces dernières semaines, en plus du tronçon de la rue de Metz et de la rue Costes et Bellonte, de la rue du Chemin de Fer et de la rue des Garennes, déjà tramés en 2021, les Clos des Lilas, des Acacias et des Sorbiers, les Hameaux de la Grange, de la Papeterie, de Marly et du Bois, la rue de la Blanche Borne, la ZAC Paul Joly, la rue des Genêts, le Domaine de Largantier et le Quartier de la Charmille ont également rejoint la trame noire et font l’objet d’une extinction des lampadaires de minuit à 5h du matin.

Côtés professionnels, les entreprises marliennes jouent également le jeu en éteignant leur enseigne chaque nuit. Les quelques rares exceptions, contactées par la Police Municipale, s’engagent à faire les réglages nécessaires sous 15 jours.